La piste cyclable du Val Passeier

C’était une des premières de la région de Meran et reste l’une des plus belles. Elle prend son départ au centre de Meran près du Pont de la Poste/Postbrücke. Le trajet commence à l’ombre de la Promenade d’Été et fait passer à proximité de la statue de l’Impératrice Elisabeth d’Autriche. « Sissi » séjourna en tout quatre fois à Meran et contribua ainsi à la fin du XIXe siècle à faire la réputation de la ville de cure de Meran en tant que « balcon méridional de la monarchie austro-hongroise ». Au bout d’env. 500m, une montée un peu raide et étroite passe entre les maisons. Puis sur env. 200m, on est encore gêné par le bruit  de la circulation venant de la route du Val Passeier parallèle à la piste cyclable. Et ensuite, on n’entend plus que le bruissement du torrent Passer. Pendant 4 km, on se trouve sur la rive gauche de la Passer, et jusqu’à la pisciculture, la montée est à peine perceptible. C’est le lieu où le Centre expérimental provincial du Laimburg travaille à pourvoir les rivières du Tyrol du Sud en poissons. Après la pisciculture, la piste passe sur la rive droite de la Passer, et on entre dans la vallée. Tantôt sur la rive droite, mais la plupart du temps  sur la rive gauche du torrent impétueux et à l’ombre d’une riche végétation. Le revêtement ferme de la piste est composé d’argile et de pierraille, les dénivellations sont faibles. Praticable par les enfants et les personnes manquant d’entraînement.

Riffian et Saltaus se trouvent bien au-dessus de la piste cyclable. Mais à St.Martin, celle-ci rejoint le niveau du village. Au bout de 18km, on aperçoit à droite  le Sandhof et le Museum Passeier. La piste cyclable se termine 1km plus loin au village de St.Leonhard.