Le Bunker-Mooseum

Dans les années 1940, l’armée italienne a construit, en plein centre de Moos, la localité principale du fond du Val Passeier, un blockhaus dans le rocher. Il y a cinq autres de ces ouvrages de fortification dans les environs. Cet ensemble d’ouvrages militaires « Moso » avait pour fonction d’arrêter une éventuelle attaque des Allemands venant du col Timmelsjoch. Entre-temps le blockhaus est un musée moderne. Il fait faire aux visiteurs un voyage dans le temps et dans l’histoire du fin fond du Val Passeier. Celui-ci commence par la genèse du paysage et traverse les 10 000ans d’histoire du peuplement de la vallée jusqu’à nos jours.

Une section traite de la vie quotidienne dans le blockhaus, en relation avec la haute politique de l’époque. Des stations sonores et vidéo offrent des approfondissements. Une autre section présente les mines de Monte Neve, situées un peu plus au nord, les plus hautes d’Europe. Une autre salle est dédiée au Massif de Tessa, le plus grand des sept parcs naturels du Tyrol du Sud. Une maquette détaillée et des photos impressionnantes invitent à la visite. Le long des rochers qui surplombent le blockhaus grimpent d’agiles bouquetins. On peut les approcher grâce à un escalier. Et pour tous ceux qui veulent aussi grimper, il y a deux murs d’escalade, l’un aménagé dans la paroi du rocher, l’autre, artificiel, le long du mur du musée.

 

 

Accès : Moos se trouve au bord de la route du col Timmelsjoch, à env. 10km du Museum Passeier. L’entrée du musée se trouve au centre de la localité.

Le Bunker Mooseum est automne pour ce qui est des contenus, mais fait partie de l’administration du Museum Passeier.

L’horaire d’ouverture est le même.

[pour le Bunker Mooseum]