Le sentier des nains ou Norggensteig

Ceux qu’on appelle Norggen, ou bien encore Nörggelen, ce sont des nains qu’on rencontre en divers endroits au Tyrol du Sud. Leur nom vient de « Orcus », le dieu des enfers. A certains endroits, on les tient pour des petits anges difformes. Au Val Passeier, où les légendes et les nains sont particulièrement nombreux, on les tient plutôt pour des âmes damnées ayant pris la forme de nains. Ils ont une ressemblance surprenante avec les « Knappen », les mineurs du Moyen Age, qui de fait étaient des gens de basse stature. Et ceci est probablement  dû à la proximité avec les mines du Schneeberg, qui se trouvent entre le Val Passeier et Ridnaun, aujourd’hui aussi transformées en musée. Dans de nombreuses légendes, ils ont plutôt bon caractère et aident les paysans dans leurs travaux. D’autres légendes par contre en font des nains méchants qui jouent toutes sortes de tours aux humains.

Le long du sentier des nains, on rencontre 13 stations réalisées par l’artiste meranais Matthias Schönweger. Ces stations présentent des illustrations de ces légendes, amusantes, sensorielles, et des jeux. Le sentier des nains a été réalisé en collaboration avec le Museum Passeier. Au niveau de St.Leonhard, il continue sous forme de sentier didactique sur la pêche et l’apiculture.

 

Accès : à env. 200m en remontant la Passer. Près d’un pont, le sentier Norggensteig balisé bifurque. Il présente des parties planes et  des dénivellations (env.180m) et se trouve en grande partie à l’ombre de la forêt jusqu’à St.Leonhard. Non praticable pour voitures d’enfants.